Mitchell et Riopelle, la couleur dans une abstraction passionnée au Fonds Leclerc à Landerneau jusqu’au 22 avril 2019

Les Amis du Musée Jardin Manoli l’ont vue !

A Landerneau, après Québec et Toronto, une exposition d’un couple de peintres engagés dans l’Action Painting, Joan Mitchell (1925-1992) née à Chicago et Jean-Paul Riopelle (1923-2002) né à Montréal, deux artistes qui vêcurent vingt ans ensemble.

Photo Raymond Boudet

L’accrochage français est différent des canadiens pour plus de la moitié des toiles mais le principe est le même: raconter leur histoire et mettre en face à face leurs tableaux; plus de quatre vingt à eux deux.

Joan Mitchell a vécu presque toute sa vie en France dans le pays impressionniste de Claude Monet. Le Musée des beaux-arts de Nantes et la Galerie nationale du Jeu de Paume lui avaient rendu conjointement hommage en 1994.

Aujourd’hui à Landerneau l’exposition révèle, par un accrochage sensible et juste, les correspondances entre les deux artistes comme l’usage de couleurs similaires, l’ouverture à des résonances à la nature par l’abstraction. Chacun singulier dans son écriture. Chacun y trouvant là, par notre regard sur l’autre, une possible relecture de leur démarche encore trop méconnue.

Photo Raymond Boudet


Photo Raymond Boudet


Sur les chemins de ronde à St Briac, une sculpture de Pierre Manoli.

L’ouverture du sentier de Saint-Briac entre le Perron et la petite Salinette est une belle réussite ! Non seulement le chemin est dégagé mais il est l’occasion d’une ballade artistique avec un point de vue imprenable sur une sculpture de Pierre Manoli; à tire d’aile.

Le deuxième tronçon, petite Salinette – grande Salinette, sera ouvert dans 3 à 4 semaines, le sentier est réalisé mais un escalier (plage de la Salinette) est en cours de rénovation.

Peut être l’occasion alors d’autres points de vue Arty !