Après midi d’atelier au musée avec Marine Bouilloud – juillet 2020

Marine Bouilloud présentant la maquette de son projet de fresque pour le musée Manoli.

11, 16 22 ou 24 juillet, quatre journées au choix avec une artiste, c’est la chance d’être assistant(e) durant quelques heures !

Une belle occasion de rentrer dans le processus créatif de Marine Bouilloud qui a construit ses journées sur l’élaboration d’une fresque collective pour le musée jardin Pierre Manoli. Chaque participant réalise un carton de 40 x 40 cm sur carton entoilé et l’ensemble des 36 supports réunis formera une fresque pour une exposition à l’automne.

L’artiste recherche l’illusion de mouvement à la manière de l’Op’art en travaillant à plat le motif et l’expérience colorée, invitant l’œil et le cerveau à composer, décomposer l’ensemble perçu.

L’exposition de l’œuvre de Bridget Riley en 2008 au Musée d’art moderne de la ville de Paris a été un des déclencheurs de l’évolution de Marine Bouilloud vers l’abstraction jubilatoire et colorée. L’artiste britannique née en 1931, crée des compositions dynamiques et des effets visuels grâce à une géométrie détaillée et des arrangements de couleurs soignées.

Bridget Riley, Rajasthan, 2012, Hayward Gallery, Londres

A partir d’un motif simple et de la couleur, Marine Bouilloud va jouer sur la notion d’espace, de volume en lien avec la commande qui lui est faite pour composer un ensemble.

L’artiste travaille de manière très artisanale avec un rapport au temps essentiel. La peinture est un temps long et méditatif qui est essentiel dans son processus de création. Sur certains projets, elle se fait accompagner par des assistants mais elle a toujours besoin de passer par le rapport physique à la peinture.

Un des motifs de la fresque

C’est à ce jeu d’art cinétique de la couleur que Marine Bouilloud nous invite dans l’atelier improvisé du musée-jardin Pierre Manoli. Elle présente la maquette de la fresque à ses stagiaires ainsi que le programme de l’après midi. Sur chaque carton entoilé des motifs ont été préparés au crayon jaune. Ils seront emplis de couleur pour un véritable exercice de minutie méditative et de dialogue avec l’artiste.

Le rouge est la dominante couleur sélectionnée pour la fresque.

La couleur rouge proche de la terre, de la nature viendra rejoindre la densité des matériaux utilisés par Pierre Manoli: la céramique, le fer, la pierre et le granit.

Une journée d’immersion surprenante dans le processus d’une artiste en pratiquant ce que sont ses exigences et points d’attention.

Corinne Cossé-le Grand

Musée Jardin Pierre Manoli – Détails et inscriptions:

http://www.manoli.org/index.php?langue=fr&rub=visites-et-activites&srub=individuels&ssrub=